loader
Guide La Rochelle Pour tout savoir sur La Rochelle !

La gastronomie de La Rochelle

On ne peut pas imaginer un programme du séjour touristique dans la ville sans visiter les établissements gastronomiques. Dans tous les quartiers de La Rochelle les touristes pourront facilement trouver des restaurants et des cafés sympas, mais pour faire un bon choix on conseille de lire les informations présentées ci-dessous sur les endroits les plus populaires.


Le restaurant Le Belvédère est situé sur la côte et il propose à ses visiteurs les meilleures spécialités de la cuisine française. Malgré tout le chic de cet endroit, ici règne toujours une ambiance très décontractée et les prix attractifs feront aussi une belle surprise. Le menu du restaurant Le Belvédère est renouvellé chaque saison, les cuisiniers proposent régulièrement d’apprécier des nouveaux chefs-d’oeuvre d’art culinaire.


La Rochelle et sa région disposent d’un cadre idyllique entre Port historique, îles légendaires et arrière-pays verdoyant. Sa réputation n’est plus à faire et sa gastronomie reflète cette dualité entre terre et mer. Top 3 des goodies de La Rochelle à déguster sans hésitation.


La mouclade 


La mouclade charentaise un est plat historique du littoral saintongeais où l’on pêchait les moucles (moules). C’est une spécialité très répandue qui se cuisine avec des moules de bouchot, des jaunes d’oeufs, de la crème fraîche, du pineau et du beurre(de Charente bien sûr), de l’échalote et de l’ail. On peut y rajouter du curry dans la version Fourasine ou encore du safran pour la Saintongeaise. Ces épices provenaient à l’époque des bateaux de commerce venant d’Orient qui transitaient par La Rochelle, un des principaux ports de la côte Atlantique.


Le fromage de chèvre 


Première productrice de lait de chèvre, l’ancienne Poitou-Charente recèle de fromages de chèvre cendrés, chèvre frais, chabichou, ou encore mothais sur feuille... Il y en a pour tous les goûts ! Il est presque impossible de visiter La Rochelle et sa région sans avoir dégusté un petit bout de chèvre, ou d’avoir humer les étals des marchés. Pour en savoir plus, vous pouvez emprunter la route du chabichou et découvrir la filière caprine, ses producteurs locaux et leurs produits.


La galette charentaise 


Gâteau traditionnel et régional, elle était surnommée «galette de première communion». C’était un mets de choix à offrir à ses invités à l’occasion des communions puis des mariages et autres jours de fêtes par la suite. Elle s’accorde à merveille avec un verre de pineau des Charentes. On la dit originaire du village de Beurlay, créée par la famille Barraud. On la trouve maintenant fabriquée aussi industriellement dans toutes les grandes surfaces et même déclinée aux fruits ! Si on la préfère croustillante, on choisira le «broyé» autre spécialité sucrée de la région.