loader
Guide La Rochelle Pour tout savoir sur La Rochelle !

Visite des monuments historiques à La Rochelle

La Rochelle a toujours affiché sa différence, à toutes les époques de l'histoire : en résulte un patrimoine inestimable, des monuments aux styles et aux époques très variées, à découvrir dans un périmètre resserré, dans la vieille ville.


Une histoire de mille années… C'est quelques 1000 ans d'histoire mouvementée qui défile sous vos yeux. Du village des pêcheur de dixième siècle à la ville moderne et innovante qu'est aujourd'hui La Rochelle, les témoignages sont nombreux : tours, églises, temples protestants, hôtels particuliers, cathédrale, ou autres maisons médiévales sont autant de monuments à découvrir, à l'extérieur comme à l'intérieur.


En toutes saisons, laissez vous porter par l'histoire, les anecdotes, les souvenir et les ambiances incroyables qui règnent en ces lieux et édifices rochelais inimitables, que les siècles ont façonnés de manière si originale.


Les trois tours de La Rochelle : Lanterne, Chaîne et Saint-Nicolas - Adresse, tarifs, horaires d'ouverture – On ne présente plus les fameuses tours de La Rochelle. Vestiges des sièges successifs de la ville et fières gardiennes de la cité, elles témoignent de la puissance de La Rochelle depuis le Moyen- ge.


L'hôtel de ville de La Rochelle : horaires, infos et histoire… – L'hôtel de ville se compose d’un corps de logis style renaissance protégé par un mur d’enceinte gothique flamboyant, érigé à la fin du XVe siècle, ainsi qu'une cour intérieure marquée par l’influence de la Renaissance et de l’Antiquité.


La porte de la grosse horloge : La porte de la grosse horloge est une tour gothique qui séparait jadis le port de la cité. La Maison Henri II, située rue des Augustins, la maison Henri II ou de Diane de Poitiers est une luxueuse demeure construite en 1555 pour Hugues de Pontard, seigneur de Champdeniers.


La Rochelle abrite généralement, aujourd'hui, des musées, et sont ouverts au public (visites souvent payantes, mais possibilités de réductions). Vous pourrez ainsi monter au sommet de la tour de la Lanterne (vue imprenable !) ou encore découvrir l'hôtel de la Bourse !


Véritable point de repère pour la navigation, la tour de la Lanterne (parfois appelée garrot, tour des Prêtres ou encore tour des Quatre Sergents) combine un phare et un amer : c'est d'ailleurs le plus vieux phare de toute la côte atlantique. Les travaux de sa construction ont été décidés en 1445 sous le mandat de Pierre Bragier, et achevés en 1476.


La Lanterne est la plus haute des trois tours de La Rochelle : elle culmine à 75 mètres (attention si vous êtes sensible au vertige lors de la visite du dernier étage : le parapet est assez bas !).


Durant ses siècles d'histoire, cette tour a rempli différentes fonctions : défense (désarmement des vaisseaux approchant le port), phare, prison… Elle a été classée « monument historique » en 1879.